• ATELIERS MATH

    Dans le grand chambardement de ma pédagogie, je me suis aussi attaquée aux mathématiques.

    Depuis la rentrée de janvier, ma classe fonctionne en ateliers de mathématiques.

    Je suis allée "piller"' (je sais le mot n'est pas très joli, mais c'est un peu ça quand même!) les blogs des collègues pour me constituer une collection de jeux dans chaque compétence. J'avais déjà passé mes grandes vacances dernières à imprimer et plastifier. Maintenant je suis à jour et chaque fois que je commence une nouvelle notion, je n'ai plus qu' à piocher dans mes tiroirs ou à ajuster pour trouver l'atelier qui manque. J'avoue que quelquefois je "chipote" un peu et je recherche l'oiseau rare mais...

    Cette semaine je vais utiliser l'atelier de numération de haddock grouper par 10

    J'ai repris toutes les fiches pour la feuille de route:

     

     

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

     

    J'en ai profité pour faire la fiche de correction, ça va plus vite pour valider un exercice.

     « atelier num grouper par 10 correction

    Pour calculer et travailler le tableau à double entrée, pas évident au départ pour les enfants, pour certains 2+8 dans le tableau donne 28,  aïe, AÏE, AÏE! En tout cas c'est ici Ipotame et la feuille de route est là:

     

    ATELIERS MATH

    Pour compter mais jouer aussi, un atelier de calcul et de manipulation...

     

    ATELIERS MATH   ATELIERS MATH

     

     

    Allez voir chez Zaubette pour calculer avec des trains et des trombones

    (mais non, pas l'instrument!^^)

     

     

    ATELIERS MATHATELIERS MATH

     

     

    Un atelier de calcul, les moufles, trouvé sur le web anglais, merci à Julie! et voici la feuille de travail:

     

    ATELIERS MATH

     

    Pour travailler le tableau des nombres jusqu'à 100, je l'ai trouvé chez chdecole mais cela vient d'ici: lilcountrykindergarten

    Pour apprendre à écrire et lire les nombres en lettres, j'utilise ceci:

    ATELIERS MATH

     

    Pour la file numérique, je viens de trouver cette corde à linge! Je trouve ça super mignon, j'espère que c'est efficace!

    .lilipomme/jeux-de-numération-étendre-le-linge

    ATELIERS MATH

    J'ai aussi utilisé les points à relier de ce site pointapoint.com pour faire un atelier. La feuille de route est avec.

     

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

    Chez Ipotâme, un jeu de numération sur les euros

    ATELIERS MATH

    avec la feuille de route

    ATELIERS MATH

     le petit nouveau un atelier de travail sur le tableau de nombres voir ici mon article

    En Géométrie, j'avais commencé en octobre/ novembre par des tableaux à double entrée

    sur l'école de Julie

    sur l' école de crevette vous trouverez les feuilles de route:      ici    et     

      

     

              

    ATELIERS MATH

     

    ATELIERS MATH

               

     

    sur Ipotame

    Allez voir aussi chez classeurdecole,  il y a une belle série , également avec feuille de route.

    J'en ai d'autres aussi réalisés sur l'album Rafara mais je ne sais plus d'où ça vient.Dès que je retrouve, je mets le lien!

    Pour la reconnaissance ou la manipulation de formes, j'ai trouvé:

    des mosaïques, des châteaux à reconstruire ici

      chdecole

    Voici la feuille de route des châteaux:

    ATELIERS MATH

    des tangrams  ici dessine moi une histoire

    J'ai fait les feuilles de route:


    ATELIERS MATH

     

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

    ATELIERS MATH

     

    Pour la géométrie et le repérage spatial, précipitez vous chez Ipotâme pour ces
     

    ATELIERS MATH

    Voici les feuilles de route qui permettent le suivi élèves

     

    ATELIERS MATH     ATELIERS MATH

     la fiche de suivi élèves

     

    ATELIERS MATH  ATELIERS MATH

     

    Ici encore, un autre atelier intéressant de repérage spatial et lecture de tableaux...

    ATELIERS MATH

    et la feuille de suivi

     

    ATELIERS MATH

     

    Chez La Catalane, j'ai trouvé toutes sortes de jolies frises à réaliser soit en écrivant directement sue les fiches que vous aurez plastifiées soit en faisant travailler sur feuille...

     

    animaux

    et comme d'habitude j'aime bien faire les suivis,

    ATELIERS MATH  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Isabelle KESSEDJIANLe son [an] »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Shasha
    Samedi 8 Mars 2014 à 03:03

    J'aime quand au hasard de mes promenades je tombe sur de superbes blogs comme le tien. Merci pour le partage

    2
    L.
    Samedi 8 Mars 2014 à 10:50

    Je viens de télécharger les feuilles de route des tangrams. Un grand merci pour ce très joli travail et le partage!!!!

    3
    Samedi 8 Mars 2014 à 17:34

    Vos messages me font très plaisir. Merci

    4
    Samedi 12 Juillet 2014 à 09:26

    Super ces fiches de suivi! et ça fait aussi un récap très intéressant! Je n'ai pas encore osé me lancer dans les ateliers de maths... Mais si j'ai une classe à moi l'année prochaine, ce sera un de mes objectifs...

    5
    neige13
    Mardi 6 Janvier 2015 à 18:28

    je viens de découvrir ton blog, bravo et merci pour le partagecool

    6
    marie
    Mardi 24 Mars 2015 à 23:27

    bonsoir! Je rêve et suis admirative devant votre gestion de classe... Serait-il envisageable de vous demander de développer votre organisation quand aux ateliers mathématiques? Fini les séance en collectif? Chaque jour est il destiné à un domaine? ou bien 4 ateliers pour 4 domaines de mathématiques avec une progression dans chacun des ateliers? Y a-t-il comme en maternelle, un atelier dirigé et les autres en autonomie? .... Est il possible de partager votre programmation et vos progressions en mathématiques?


    Merci beaucoup de votre retour et explications. Cela me permettra d'évoluer dans ma pratique qui aujourd'hui, ne me satisfait que très moyennement.

    7
    Mercredi 25 Mars 2015 à 16:17

    Marie,

    Merci de votre gentil commentaire mais mon organisation est bien loin d’être idéale, elle est largement perfectible, un fonctionnement de classe est vraiment très personnel, je vous invite surtout à faire comme moi, à piocher ici et là mais surtout à mettre tout cela à votre sauce. Enfin, le travail en ateliers est formidable avec des enfants calmes et disciplinés, c'est vraiment une condition sine qua non. Je fais cette année l'expérience avec des gamins très turbulents et c'est nettement moins agréable...

     

    Je me permets de prendre le temps pour répondre à vos questions, si ce n'est pas urgent et j'écrirai un article plus détaillé sur mes façons de travailler, mais rapidement, j'ai 4 groupes qui tournent, chaque jour nous travaillons un domaine différent.

    L. num, Ma. calcul, Me. grandeurs et mesures, Je. problèmes et gestion de données et Vend. géométrie: classique dans la répartition hebdo. De temps en temps, je fais plus de l'un ou plus de l'autre selon les besoins des enfants.

    La géométrie est en complète autonomie, quand un enfant a un souci il me demande, je m'installe à côté et on joue ensemble. Ce sont des jeux à manipuler, formes, solides, légos, puzzles, tangrams, mozaïque...

    En Num.,

    Je ne fais qu'une fiche (jamais avant janvier), celle du nombre choisi pour le jour où les enfants répertorient toutes les différentes écritures de ce nombre, je la complique au fur et à mesure de l'avancement dans l'année.

    Je vois pendant 1/4 d'heure avec toute la classe assise sur le tapis , ardoise sur les genoux, la notion nouvelle ou celle qui pose problème au plus grand nombre. Comme matériel j'ai 10 aimants bleus (unités) 10 aimants rouges (diz.), 10 aimants noirs (centaines) 4 feutres d'ardoise et mon tableau blanc. J'écris ou je dessine la notion que je veux voir sous forme de "mystère". J'écoute toutes les solutions trouvées et je les rejette en expliquant pourquoi. Finalement, on se met d'accord pour une ou plusieurs solutions si elles sont mathématiquement cohérentes. On parle des difficultés rencontrées par chacun et on décortique pour comprendre ou trouver ensemble une stratégie pour résoudre la difficulté.

    J'ai de très nombreux jeux plus ou moins difficiles ou mettant en lumière tel ou tel aspect de la notion.

    Quand les enfants ont compris la notion, je leur explique en 1 seule séance les différents jeux, puis avec leur chef de groupe ils conviennent du jeu qu'ils vont faire pour la fin de la séance. Les ateliers fonctionnent sur la période entière mais j'en change quelques uns pour ne pas qu'ils se lassent ou quand un atelier est encore hors de leur portée. Ils passent tous au moins 2 fois sur chaque atelier. Certains enfants reprennent les ateliers quand ils ont fini leur tâche.

    Je procède à peu près de la même façon  pour le calcul. Je fais beaucoup de manip jusqu'en janvier et j’introduis mes ateliers au fur et à mesure.

    Pour les problèmes, jusqu'en janvier, je travaille avec toute la classe sur l'ardoise, je leur raconte des histoires et des "mystères", je mélange toutes les situations additives, soustractives, répétitives ou de partage, je leur fais m'expliquer ce qu'ils ont compris, raconter avec leurs mots et il faut trouver: comment dessiner le problème ( j'y passe beaucoup de temps, j'ai remarqué que dès qu'ils sont capables de faire le schéma le reste ne pose plus de difficulté), trouver l'opération, la petite phrase qui va bien pour expliquer ce qu'on a trouvé. Je ne fais aucune fiche, je n'évalue qu'en contrôle continue, je ne vois pas l'intérêt de mettre en échec l'enfant qui a des difficultés et celui qui réussit sur l'ardoise n'a aucun intérêt à perdre son temps à me montrer à nouveau qu'il y arrive. De plus, je trouve que les compétences demandées à l'écrit sont trop nombreuses pour les petits et parasitent la compréhension des situations-problèmes. Il y a beaucoup trop de choses à gérer en même temps, c'est mon collègue de CE1 qui les passent à l'écrit, à ce moment, les enfants sont bien plus mâtures, ils ont bien souvent résolu le problème de l'écriture,  de la gestion de la page et du cahier, ils sont bien plus autonomes, cela va très vite..

    Après janvier quand ils savent lire, je lance les ateliers de problèmes, ils se mettent par deux ou en groupe comme pour la num. Par contre, je fais faire un bilan de séance : chaque groupe lit son problème à toute la classe et explique ce qu'il a trouvé et comment il a trouvé. Les autres valident ou pas la solution et on argumente si on n'est pas d'accord, jusqu'à trouver la bonne solution. Si cela n'aboutit pas, j'interviens et j'explique la difficulté rencontrée.

    C'est en Grandeurs et Mesures que j'interviens le plus, en ce moment par exemple je suis sur la lecture de l'heure. Les petits ont vraiment du mal à comprendre la notion du temps qui passe, de durée. Je les regroupe sur le tapis central et on fait de nombreux exercices, ils ont chacun une petite horloge et on manipule, j'ai passé 20 mn ce matin à faire tourner les aiguilles de mon horloge de classe pour qu'ils comprennent que la petite aiguille se déplaçait en même temps que la grande et que pour la demie de l'heure, elle avançait et se plaçait entre les deux chiffres! Au début, je crois que même en chinois ça aurait été plus facile! Donc là, avant de les lâcher sur les ateliers j'insiste lourdement sur les notions. Après, ils ont différents jeux de manipulations avec le même fonctionnement que d'habitude.

    Pour les progressions, je travaille par compétences avec un plan de travail en maths et en français mais franchement, cette année avec le changement des rythmes et ma bande de loulous montés sur pile électrique, j'avoue que j'ai un peu laissé tomber les PDT, c'est trop de gestion! J'ai une prog tout à fait classique, en gros en num je vois les nombres jusqu'à 30 jusqu'à Noël, puis j'attaque la notion de dizaine en janvier, les nombres jusque 50 en P2, 69 en P3, 79 en P4 et 100 et au-delà en P5

    En calcul, les petites additions et soustractions, pair /impair, doubles et moitiés jusque 20 jusqu'à Noël, l'addition posée quand ils ont bien compris la dizaine et l'unité et je fais la retenue dans la foulée. Pour vous donner une idée la semaine passée les enfants ont fait des additions à retenue jusqu'à 100, un seul sur 20 a encore du mal à ne pas oublier d'ajouter sa dizaine supplémentaire. Je ne pose pas la soustraction, la notion est déjà suffisament complexe, je préfère insister sur la compréhension, la technique est plus simple quand ils sont plus vieux,  c'est mon collègue qui le fait. Quand on voit les doubles des plus grands nombres, jusque 50, dès fois plus, j'introduis la X par 2, toujours avec de la manip.

    Je vais jusqu'où les enfants sont capables d'aller, avec un groupe l'an passé, j'ai fait fin juin, des décompositions du type 268= (2X100) +(6X10) +(8X1) avec les autres (100+100)+(10+10+10+10+10+10)+1+1+1+1+1+1+1+1. C'est un des avantages du travail par ateliers, les enfants progressent vite à leur rythme, et ne sont pas effrayés par les situations plus ardues, ils trouvent "normal" de se colleter avec certains problèmes plus épineux car ils font cela toute l'année. Les "bons" élèves avancent bien sans s'ennuyer, les "moins bons" progressent aussi mais sans toutes les subtilités qu'on pourrait leur faire découvrir et les élèves en difficulté ont l'occasion de s'apercevoir qu'eux aussi peuvent réussir de nombreux exercices.

    Voilà assez succintement résumée ma façon de procéder, j'avoue aussi que je marche beaucoup à l'intuition et que je n'emploie pas toujours les méthodes conventionnelles pour enseigner mais c'est l'avantage de l'expérience ou de l'âge peut-être...Je préfère souvent faire vivre et sentir ce que je veux faire passer plutôt que d'appliquer des schémas tout faits par d'autres et qui ne correspondent pas...

    Je reste à votre disposition pour d'autres explications...

    8
    marie
    Jeudi 26 Mars 2015 à 21:01

    Quel partage! J'en reste bouche bée! Où trouvez vous toute cette énergie?

    Je vous remercie beaucoup d'avoir pris ce temps pour me répondre. Du coup je suis impatiente de lire votre article plus détaillé! 

    Une petite dernière question tout de même: Les ateliers que vous proposez aux enfants en numération, par exemple, sont -ils alors différenciés selon les bons ou les moins bons groupes d'enfants... ? (Certains semblent aller plus loin que d'autres..) Ou bien restez vous sur le même apprentissage mais en diversifiant les jeux qui restent tous du même niveau de difficulté?

    Dans le cas d'ateliers différenciés, vous devez chaque jour vous reposer la question des jeux proposés aux différents groupes afin que chacun avance à sa vitesse selon ses réussites du jour??? 

    Merci encore de ces éclairages. Je vous en suis très reconnaissante.

     

    9
    Jeudi 26 Mars 2015 à 21:50

    Marie,

    Pour les ateliers il y a plusieurs niveaux de difficultés, les enfants choisissent avec leur chef de groupe mais très vite ils se rendent compte si c'est de leur niveau ou pas. Quand le problème se pose, ils m'appellent et je m'installe à côté d'eux, quelquefois ça suffit à débloquer la situation, c'est juste un manque de confiance en soi, mais ce peut être aussi un vrai souci de compréhension, soit je fais avec l'enfant quand je pense qu'il peut surmonter cette difficulté, soit je lui change le jeu et je lui donne quelque chose plus à sa portée. De plus, les groupes ne sont pas figés, c'est juste pratique au départ pour moi, je sais qui fait quoi, en fin de période les groupes sont éclatés et on arrive sur de l'individuel, en fait les groupes se reforment d'eux même selon le jeu réalisé par les enfants.

    On n'est pas obligé de modifier chaque jour, les ateliers demandent quand même pas mal de travail, les bons vont plus vite et font tous les jeux donc sont plus performants à la fin. Certains enfants restent plus longtemps sur un jeu en particulier qui leur donne du fil à retordre ou tout simplement qu'ils apprécient plus que d'autres mais en fin de compte ils acquièrent eux aussi la compétence mais de façon moins fouillée, moins subtile que d'autres. Ça n'a pas d'importance, ce sont des compétences qu'ils vont voir et revoir au cours de leur scolarité, ils finiront bien par savoir.

    Quant aux très bons qui vont très vite, j'ai des jeux de délestage un peu plus compliqués ou je leur donne des ateliers de construction légo, mécano, corps humain à refaire, squelette à reconstituer, puzzle de la France, de l'Europe et du monde qui travaillent d'autres compétences et ont l'avantage de leur plaire énormément. Et en dernier ressort, j'ai mon Symbaloo, http://www.symbaloo.com/mix/domrodcpperiodes4et5?searched=true (alors ça c'est le top!) ils ne peuvent plus décrocher...

    Après ils bouquinent.

    Autre chose, dans mes groupes, je mets des enfants de niveaux très différents, ils prennent très vite l'habitude de s'entre-aider, et ils progressent plus vite, quand au moins motivé, il se fait secouer les plumes s'il ne valide pas au moins la moitié de son atelier, j'ai eu des petits soucis avec 2 ou 3 enfants au début mais c'est un système qui les laisse vraiment libres de leurs choix et ils s'y mettent relativement bien, maintenant ils ont compris que c'est plus sympa que des exos écrits !!!happy

    J'espère avoir répondu à vos questions.

    Amicalement

    10
    marie
    Vendredi 27 Mars 2015 à 22:08

    Rien qu'un mot... Merci!

    11
    anna
    Lundi 4 Janvier 2016 à 00:58

    Merci merci  merci MERCI !!! Génial toutes ces feuilles de route!

    Je n'avais pas trouvé le temps de faire celles du jeu des châteaux, et paf!, je tombe sur les tiennes! Génial. Mon seul problème: je n'ai pu les enregistrer que sous forme d'image, car je n'ai pas vu de lien pour les télécharger en pdf. Est-il possible de les télécharger? Bon courage pour cette nouvelle année!

    12
    Lundi 4 Janvier 2016 à 13:01

    Anna, je regarde ce soir si je la retrouve...yes

     

    Ça y est, ça marche...

    13
    anna
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 19:33

    Merci  pour avoir rétabli le lien pour télécharger la feuille de route des châteaux! ça y est, j'ai téléchargé. Merci!

    14
    Julie Clément
    Mercredi 17 Février 2016 à 18:13

    J'ai découvert votre blog par hasard et

    quelle merveilleuse surprise de découvrir

    une mine d'ateliers math.

    Merci pour ce partage.

    15
    AnnA
    Samedi 27 Août 2016 à 09:30

    Incroyable, voilà un bon bout de temps que je recense différents types d’activités pour travailler en ateliers et ... tout est là ! Merci, merci, merci !!!!

    16
    Mercredi 8 Février à 13:09

    Merci Domrod pour tes explications. Tu dis que tu as 4 groupes. Cela signifie-t-il que après ta leçon d'1/4 d'heure tu travailles ensuite chaque jour avec un groupe spécifique pendant que les autres sont en atelier ou bien qu'après la leçon chaque groupe va tourner sur un atelier d'un domaine spécifique (géométrie, numération...)

      • Mercredi 8 Février à 18:54

        Je ne fais pas tous les jours une leçon, par contre, je prends un groupe par jour pour vérifier leur compréhension de ce que j'ai déjà expliqué, revoir des stratégies ou affiner une notion. J'ai réparti mes ateliers par "matière" et par jour, lundi num, mardi opé et calcul, mercredi logique et inclassable, jeudi probl et gestion de données, vendredi géométrie. Donc 4 ateliers avec des compétences différentes ou une seule mais à plusieurs niveaux de difficulté. 

        J'ai aussi des ateliers que les enfants font en autonomie, comme les repro de quadrillage, les roues des sons de Nurvéro. Ces jeux-là sont "copieux" et peuvent se dérouler sur plusieurs semaines ou même périodes. Pour la gestion des ateliers, j'ai trouvé un système relativement simple sur un blog de maternelle mais je ne sais plus où, en fait tu pointes les passages des gamins et tu notes par un système de couleur l'introduction de tes nouveaux ateliers. Le "truc" qui ne me satisfait absolument pas, c'est mon support élève pour les feuilles de route, c'est fouillis, je n'arrive pas à rationaliser cet outil élève, si tu as des idées, je suis preneuse...

    17
    Mercredi 8 Février à 19:36

    Tu utilises quoi comme support pour tes feuilles de route ?

    Donc si j'ai bien compris, il peut y avoir trois jour entre le moment où un élève a eu la leçon et le moment où il passe en atelier.

    18
    Mercredi 8 Février à 22:24

    Oui, le passage peut être différé, ça dépend si c'est complexe ou pas. Quand je fais une leçon (notion nouvelle, difficulté +++), tous les enfants sont en atelier après sur ce que l'on vient de voir ( un atelier seulement, dont je vérifie la bonne marche), les autres ont un atelier qui reprend la notion précédente  puis on tourne sur 1 h 00, comme ça les gamins sont tous passés sur l'atelier de la notion en une séance, 20/25 mn par rotation, et moi j'ai vu qui peinait et qui a compris. Après, je mets en place des déclinaisons de cette activité plus ou moins compliquées et sous différents jeux, c'est plus de l'entrainement. Je reprends en groupe les gamins qui ont eu des soucis.  Quand les enfants sont tous passés aux différents ateliers, je les laisse en accès libre pendant toute la période. Je change tout à chaque période sauf la géométrie qui est principalement de la manipulation, tangram, géoplans, mosaïque, repérages divers... là, j'en ajoute un ou deux. 

     

    Pour le support, ce que j'ai,  est merd.... J'ai fabriqué des cahiers avec du papier à imprimante. Les enfants notent les références de l'atelier, le n0 ou le nom de la fiche de travail et doivent garder une trace de ce qu'ils ont fait, réponses, calculs... Ils y collent aussi la FDR concernant leur atelier. Mais c'est fouillis, les gamins bien débrouillés s'y retrouvent toujours mais les autres c'est la cata, ils perdent leurs feuille ou la colle n'importe où, bref c'est vraiment pas concluant...

      • Mercredi 8 Février à 22:58

        J'aime beaucoup ton fonctionnement pour l'introduction des ateliers que je pourrais adapter à mon double niveau car cette année mon fichier aborde une notion tous les deux jours.  Je t'en dis plus en mail privé.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :