• Séquence Dizaine / Unité

     

    Voici un article retrouvé dans le fin fond de mon ordi, j'étais persuadé d'avoir

     

    publié... Vous connaissez l'adage "Mieux vaut tard..."

     

    Je ne mets pas la pression mais dans l'année de math de mes petits

    CP, c'est La notion à ne pas manquer...

     

    DIZAINE / UNITÉS

     

    J'y vais donc extrêmement doucement et je fais marche arrière au

     

    moindre souci....

     

    1) Manipuler

     

    On le dit et on le répète, les petits enfants ont besoin de toucher pour

    appréhender le monde. Il en va de même avec les nombres.

     

    Alors, depuis le début de l'année, on compte avec des cubes, des

    boutons, des perles, des haricots, des cailloux, des bonbons, ( ça, ils

    aiment bien... ) des crayons, mes feutres, des jetons de toutes les

    couleurs, bref, tout ce qui me tombe sous la main... 

     

    Ça nous a permis un certain nombre de découvertes : numération,  

    calcul mental, suite numérique, connaître les représentations d'un

    nombre, ajouter, retrancher, doubler, partager, décomposer, compléter...

     

    J'ai dans ma panoplie de maîtresse, des aimants comme ceux-là,

     

    Afficher l'image d'origineFermerAfficher l'image d'origine

     

    Ce sont des formidables outils ! Avec ça, je fais tout ou presque...

     

    Bien évidemment, nous manipulons pendant les temps de math, les

    temps d'ateliers mais je joue très souvent avec mes aimants à des

    moments perdus. Les enfants prennent vite l'habitude de ces petits

    exercices rapides. Comme cela va très vite, ils restent bien mobilisés et

    ne se lassent pas...

     Avec 10 aimants bleus

    ( chez moi, les unités c'est bleu, les dizaines,

    rouge, les centaines en accord avec mes collègue de CE, c'est vert. )

    Quelques exemples ...

    * Dénombrer des collections, en vrac, ordonnées ...

    Combien y-a-t-il d'aimants ?

    Je pose sur mon tableau blanc magnétique un nombre de "pipions",

    c'est à celui qui trouve le plus vite, je les mets en vrac ou ordonnés

    comme les dés...

    Au départ, les enfants comptent un par un, avec leur doigt; de loin, puis

    peu à peu, ils groupent par 2, 3 ou repèrent les constellations du dé. 

     * Dénombrer des collections partagées, successives, assemblées

    Combien y-a-t-il d'aimants ?  à droite ?, à gauche ?, ensemble ?... On

    recompte à chaque fois.

    * Comparer

    Dans quelle collection y a-t-il le plus grand nombre d'aimants?

    Le plus petit nombre ? ...

    * Calculer 

    Combien d'aimants à droite ? à gauche ? et si on les assemble ? Là, on

    part du nombre de la collection la plus grande et on ajoute

     Combien ai-je d'aimants ?  

    Combien faut-il en mettre encore pour avoir x aimants ? La formulation

    varie aussi.

    Et si j'en enlève ?

    .......

    Tous ces petits exercices fixent les différentes notions

    mathématiques. Je refais souvent ces exercices qu'ils connaissent, les

    réponses arrivent de plus en plus vite. Ils me donnent la réponse soit en

    levant la main, soit en l'écrivant sur leur ardoise.

     

    2 ) la DIZAINE

     

    Quand les enfants possèdent bien les premiers mécanismes, j'augmente

    le nombre d'aimants, je passe la vingtaine, il n'y a pas trop de souci

    pour dénombrer puis j'augmente encore, et à partir de la trentaine, les

    résultats des enfants sont, pour certains très aléatoires et même en

    recomptant, les résultats sont différents d'un enfant à l'autre. Ils

    se rendent bien compte que ce comptage n'est pas fiable

    pour dénombrer de grandes collections, qu'il y a sûrement une autre

    solution...

    Heureusement, dans une classe, il y a toujours un enfant ou deux qui

    n'aiment pas trop compter et qui trouvent rapidement le groupement

    par dix... Donc, on entoure en rouge, les 10 "pipions" qu'on vient de

    compter et de déplacer pour ne pas les recompter. On recommence

    jusqu'à la fin.

    À ce stade il est important d'insister sur la méthodologie, les élèves ont

    en main un crayon de couleur rouge, ils déplacent logiquement les

     aimants qui sont placés au plus près d'eux, puis, ils entourent en

    rouge. Ils doivent recompter, cette étape de vérification est importante.

     

    http://domrod.eklablog.com/exercices-pour-les-dizaines-a119907150

    http://domrod.eklablog.com/dizaines-et-unites-exercices-a119804354

     

    Vers l'addition...

    La suite est ici

    http://domrod.eklablog.com/ajouter-des-collections-superieures-a-10-a122572966

    http://domrod.eklablog.com/lecon-math-addition-a115126864

    http://domrod.eklablog.com/lecon-l-addition-a-retenue-a115108082

     

     

     

    http://domrod.eklablog.com/comment-faire-l-addition-a-retenue-a125348176

    http://domrod.eklablog.com/additions-posees-outil-de-l-eleve-a125384730

    http://domrod.eklablog.com/additionner-deux-collections-avec-ajout-d-une-dizaine-supplementaire-a125147912 

    « Lire des syllabes (pilotis)Ah!!! 3 ans déjà... Ça passe, hein !!!! les doc's d'octobre »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.