• Une journée préhistorique

    Une journée pas comme les autres...

    Mardi 26 novembre

    La journée fut préhistorique...

     

     

    Au programme:

    1)Présentation des objets utilisés par les premiers hommes. 

     

    2)Fabrication et installation d'abris comme au bon vieux temps.

    La journée par chance s'annonçait superbe, un beau ciel bleu d'hiver et un froid sec et piquant pour se mettre dans l'ambiance néanderthalienne.

    Mon mari avait bossé comme un fou tout le week-end précédent pour nous tailler tous les mâts (environ une trentaine de 2,50m/3m chacun) dont on avait besoin pour monter 4 abris préhistos.

     

    Le maître ès préhistoire qui présidait la séance, mon ami Franck a montré aux enfants et parents présents comment faire.

     

     

    3) Allumage du feu  par friction et mise en route du barbecue

                

     

    Tout le monde avait joué le jeu et préparé un pique nique avec les aliments que nous avions sélectionnés en classe dans notre menu.

     

     

           

    Les enfants ont adoré manger avec leurs doigts et les cuillers grossières en bois. Jamais "le mammouth" n'a été aussi savoureux...

    4) Chasse : Tir à l'arc et propulseur

     

     

    Franck avait amené ses cibles grandeur nature: un ours impressionnant de réalisme, un sanglier et un chevreuil... et tout ce qu'il a fabriqué: propulseur, arc, herminette...

     

     

    Les enfants ont d'abord essayé l'arc et tiré sur les cibles. Pas facile...

     

     

     

    Puis, on a essayé les propulseurs, un grand moment!

     

    Les ateliers de l'après-midi...

    Retour en classe, histoire aussi de ne pas finir congelés dehors, BRrrrrr!!!

    C'est au tour des mamans de prendre le relais.

     

    Atelier "faire la poupée de Cropetite "

     

    Nous avions lu l'album Cropetite de M. Gay qui fait suite à Cromignon.

     

     

     Atelier "peindre à la manière de..."

    Sur des plaques de plâtre coulées le dimanche précédent...

    Atelier " fabrication de parures"

    Perles de bois, coquillages, cailloux, pommes de pin...

     

    Un grand merci à Franck  Aubert sans qui cela n'aurait pu être, aux parents de mes élèves qui se sont mobilisés nombreux pour faire de cette journée un joli clin d' oeil à l'Histoire et une réussite pour les enfants!

    Il nous reste l'atelier Archéologie qu'on n'a pas eu le temps d'explorer. Ça, c'est pour demain après-midi. Le père d'une de mes petites élèves m'a apporté au début de l'année deux grandes caisses en bois de 2 m x 1 m, ayant contenu des radiateurs. Un autre père m'a livré le sable pour remplir ces deux caisses. J'ai trouvé chez un marchand de jouets, trois squelettes différents de dinosaures, en plastique, à monter en volume, et je les ai repartis dans le sable, j'y ai ajouté quelques fossiles et une amonite.

    Le but du jeu va être de retrouver les éléments des squelettes en utilisant les techniques des archéologues qu'on a étudiées en classe. Puis il faudra s'interroger sur ce qu'on a trouvé, émettre tout un tas d'hypothèses, essayer, recommencer pour pouvoir comme l'archéologue, à force de patience, reconstruire l'objet qui nous fait comprendre le passé.

    J'espère ne pas éteindre de futures vocations...

    À suivre...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Bienvenue »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Suzanne
    Lundi 28 Juillet 2014 à 20:05
    Suzanne

    Préhistoire au CP ?

    2
    Lundi 28 Juillet 2014 à 23:04

    Non, apprentissage de la lecture à partir d'un album parlant de la Préhistoire. Pourquoi pas?

     C'est un thème très porteur chez les enfants de cet âge, il y a beaucoup moins de problème de motivation. On fait un peu de culturel, et on débroussaille pour les deux collègues suivants. Les arts sont faciles à travailler aussi. C'est un biais qui vaut le coup. J'ai fait tout mon programme par le biais des albums jeunesse et je ne regrette pas. Les enfants en redemandaient!

    3
    Suzanne
    Mardi 29 Juillet 2014 à 00:27
    Suzanne

    J'apprends à lire à mes élèves également sur albums de littérature enfantine, mais je choisis les thèmes dans les programmes du cycle II, pour éviter les exploitations en découverte du monde hors programme. Je garde les albums non exploitables en classe pour l'histoire du soir. D'où ma question.

    Par ici, nous avons eu un IEN qui refusait les autorisations de sorties avec nuitées, si elles n'entraient pas strictement dans le cadre des programmes de la classe. Depuis un refus de classe verte, deux jours en Dordogne, nous faisons attention et je n'oserais pas programmer une journée préhistorique.... 

    4
    Mardi 29 Juillet 2014 à 01:02

    Je n'ai eu aucune autorisation à demander, ma journée préhisto s'est faite dans le pré qui jouxte ma classe. Eh oui, j'ai cette chance-là, je peux caresser le cheval qui y broute d'habitude de ma fenêtre. Je me suis faite inspectée cette année, mon IEN a trouvé l'idée excellente, par courtoisie, je lui avais envoyer mon projet qui est revenu approuvé. Je trouve dommage de se priver des opportunités locales. Je fais tout ce que je peux pour que mes élèves sachent lire et aient envie de lire sans restriction. Jusqu'ici, ça marche!

    5
    Samedi 31 Janvier 2015 à 08:41

    ahhhhhhh c'est génialisssssssssssimmmmmmme !!!!! Bravo !! Je dis un "grand OUI" !!... J'aime cette idée de journée, ces ateliers, cet investissement !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.